Le Venezuela et la Russie discutent de l’utilisation de Petro pour les paiements internationaux

mardi 3 avril

Source | TelesurTV - 3 avril 2018
traduction Yves Castay


Les pourparlers se déroulent dans le cadre d’une commission de haut niveau russo-vénézuélienne qui se tient à Caracas.

Wilmar Castro Soteldo, vice-président de l’économie du Venezuela a déclaré lundi que les responsables russes et vénézuéliens discutaient de l’utilisation du "Petro", la nouvelle crypto-monnaie du pays, pour les transactions internationales. Ces discussions sur le Petro, dans lequel les responsables russes sont intéressés à investir, ont émergé au cours d’une série de pourparlers entre les deux pays qui se déroulent à Caracas.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro avait déjà annoncé son intention de créer quatre zones économiques utilisant le Petro. Il a également fait part de l’intention de son pays d’utiliser le Petro pour réaliser des ventes immobilières, ainsi que l’acquisition de travaux publics.
Les responsables russes et vénézuéliens discutent également de la coopération bilatérale liée aux projets ferroviaires dans le pays d’Amérique du Sud, aux questions agricoles, à la santé et à l’armée.
Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a également indiqué que l’ordre du jour comprend des discussions sur l’alliance stratégique entre la société énergétique russe Rosneft et la société vénézuélienne Petroleos de Venezuela S.A., ou PDVSA, et la possibilité de construire des équipements pour l’industrie minière.

Oleg Ryazancev, vice-ministre russe de l’industrie et du commerce, assistera à la réunion. Il aurait dit que son pays considère le Venezuela comme un partenaire stratégique et que de telles rencontres bilatérales entre les deux nations « ertifient le succès de notre coopération ».
Le Petro, qui a été mis en vente le 20 février, est utilisé pour contrer les sanctions imposées par les États-Unis et la guerre économique menée par Washington contre ce pays d’Amérique du Sud. M. Maduro a déclaré que la nouvelle monnaie numérique vise à renforcer la souveraineté monétaire du pays, à effectuer des transactions financières et à surmonter le blocus financier.

La crypto-monnaie est la première du genre à être lancée par un pays et basée sur les ressources naturelles. Elle a généré des ventes de plus de cinq milliards de dollars au cours de sa période de pré-vente et a enregistré plus de 186 000 achats certifiés. La vente du Petro a également renforcé de manière significative les réserves de change du pays dans un contexte d’agression internationale accrue.