Le Venezuela réélu au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies

samedi 31 octobre 2015

Mercredi 28 octobre 2015, le Venezuela a été réélu pour un second mandat consécutif au Conseil des Droits de l’Homme (CDH) des Nations Unies basé à Genève, [1] avec le soutien de 131 pays sur 192. Le Venezuela siègera jusqu’en 2018 aux côtés de l’Équateur et le Panama.

Une déclaration publique a été lue : « Au cours des 15 dernières années, avec l’adoption de la Constitution bolivarienne, le Venezuela a été exemplaire dans ses avancées dans la promotion et la protection des droits humains, [...] Nous considérons que sa réélection au CDH est une garantie pour [...] la défense des droits humains de tous les peuples ainsi qu’une voix pour les victimes de la guerre et les opprimés », conclut le communiqué.
Entre autres avancées, il a été souligné que les réalisations du Venezuela on été la réduction considérable de la pauvreté, la garantie de l’accès aux soins de santé comme droit social fondamental pour tous, et le maintien des dépenses sociales à environ 60% du PIB.

La réélection du Venezuela a été revendiqué comme une victoire par son ambassadeur aux Nations Unies, Rafael Ramirez, qui a souligné que la nation bolivarienne a tenu bon, en dépit de ce qu’il a appelé une campagne médiatique « plein de mensonges dirigées par les États-Unis » et visant à ternir la situation des droits humains dans le pays sud-américain.

Néanmoins, tous les pays n’ont pas été satisfaits de cette réélection : l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Danny Danon, a fustigé le Venezuela et le CDH, accusant ce dernier de pratiquer deux poids deux mesures en critiquant Israël alors que selon lui elle fermerait les yeux sur de prétendues violations des libertés politiques et de presse par le gouvernement vénézuélien.

Les États-Unis et Israël-ont voté contre évidemment.

Notons que cette réélection est survenue un jour après le vote annuel de l’Assemblée générale des Nations Unies sur l’embargo cubain, qui a vu 191 pays sur 193 voter une résolution non contraignante appelant à la fin du blocus illégal de l’île de Cuba décrété il y a 55 ans par les États-Unis.

Pour plus de détails voir ICI


[1Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies est depuis 2006 l’organe intergouvernemental principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l’homme. Il est composé de 47 États membres.Son siège est à Genève, en Suisse. Son secrétariat est assuré par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, actuellement (2015) l’Allemand Joachim Rücker.


Commentaires

Brèves

18 décembre 2015 - L’Onu adopte la résolution russe sur la lutte contre la glorification du nazisme

SourceSputnik - 18 décembre 2015
Les États-Unis, le Canada, l’Ukraine et les Palaos ont voté (...)

6 octobre 2015 - Victoire du mouvement paysan dans sa lutte pour la reconnaissance de ses droits à l’ONU

La Vía Campesina - 5 octobre 2015
Communiqué de presse de La Vía Campesina.
Genève, 05 octobre (...)

25 juillet 2015 -  Chine : le marché de l’emploi reste stable malgré le ralentissement de l’économie

Sources|(Agence de Presse Chinoise Xinhua) - 24 juillet
Le marché chinois du travail reste (...)

23 juillet 2015 - Un enfant afro-américain sur 9 a un parent en prison selon le Département de la Justice des États-Unis

Les États-Unis ont la plus grande population carcérale au monde. Selon le Bureau des statistiques (...)

8 juin 2015 - Système médical chinois : une assurance bientôt disponible

Source : le Quotidien du Peuple en ligne - 6 juin 2015
La Chine permettra aux patients de (...)

15 mai 2015 - Accueil triomphal pour Mariam Sankara à Ouagadougou

Source|Agence de Presse Africaine -14 mai 2015
Ouagadougou (Burkina Faso). La veuve du feu (...)